Parce qu’il s’inspire de l’Évangile de Marc, les érudits pensent que l’Évangile de Luc a été écrit vers 60-80 après JC, probablement peu de temps après les événements. Bien que le récit s’adresse au « très excellent Théophile », ses détails minutieux, sa longueur et son message évangélique complet étaient vraisemblablement destinés à un public beaucoup plus large : les Juifs et les Gentils de toute l’Asie Mineure.

Théophile était probablement un homme de haut rang social, peut-être un officier romain et un soutien financier du travail de Luc. Actes était également adressé à Théophile. Compte tenu de la déclaration de Luc selon laquelle il écrivait « afin que vous connaissiez la certitude des choses qui vous ont été enseignées », on pense que Théophile éprouvait soit des doutes sur sa foi, soit une certaine pression pour renoncer au christianisme.

On pense que l’évangile a été écrit à Rome pour des personnes qui ne connaissent pas complètement la Terre Sainte, compte tenu des descriptions détaillées du cadre.